LIVRAISON GRATUITE AU CANADA SUR LES COMMANDES DE PLUS DE 50 $ | LIVRAISON GRATUITE AUX ÉTATS-UNIS POUR LES COMMANDES DE PLUS DE 60 $

Est-ce qu'on peut poser du carrelage sans joints?

Publié par ArtisTile Ceramic sur

Quand on pose des carreaux sur le plancher ou des tuiles murales à l’intérieur- est-ce qu'on peut éviter les joints? Les joints entre les carreaux ont toujours été laissés. Ils étaient de la même taille et étaient ensuite scellés. Ils n'étaient pas faits pour la beauté, mais pour d'autres raisons plus pratiques. En fait, le carrelage sans joints dans le sens littéral n'existe pas. Dans le fond, quand on parle de carrelage sans joints, on est en train de poser un carrelage rectifié qui nécessite quand même des joints, assez fins, parfois presque invisibles parce que ces joints idéalement ne mesurent que 1 millimètre ou moins.

Ce type du carrelage est vraiment aimé par les designers et très tendance à cause de son esthétique. De l'autre côté, ce type de carrelage exige un posage avec beaucoup de précision et exactitude afin d'assurer la qualité et la stabilité de l'ensemble de l'installation. Cela dit qu'une pose du carrelage sans joints exige du travail d'un professionnel. Il ne faut pas économiser sur le nivellement de la surface, les adhésifs et le travail du carreleur. Si un maître vous convainc de refuser le carrelage rectifié parce que cela ne sert à rien, probablement vous engagez un amateur. Des joints épais peuvent cacher même un défaut majeur dans le travail, tandis que du carrelage sans joints affichera les plus petits défauts.

En plus, il est interdit ou, au moins, n'est pas recommandé (dépendamment du pays concret) de poser les carreaux et les tuiles céramiques complètement sans joints. Surtout dans les endroits avec l'humidité élevée et les changements brusques des températures comme, par exemple, dans les salles de bains et dans les cabines de douche. Il faut garder les joints entre des carreaux dans les nouvelles maisons, ces bâtiments rétrécissent, ce qui peut entraîner des défauts dans le revêtement monolithique. Aussi il est interdit de poser un carrelage sans joints sur le plancher chauffant. Sous l’effet des changements de température, les carreaux se dilatent et risquent d’exploser. C’est pourquoi dans tous les cas mentionnées ci-dessus, la largeur minimale des joints doit être au moins 2-3 millimètres. À l'extérieur évidemment qu'il faut préserver les joints plus importants: le carrelage sans joints ne convient surtout pas aux terrasses, balcons, patios etc.

Au cours de leur fabrication, les carreaux rectifiés ont passé une étape supplémentaire. Les bords des carreaux rectifiés sont taillés à l’aide d’un disque diamant, ils sont parfaitement droit et d’une taille absolument identique. Ainsi ils permettent d’accepter des joints très fins, pratiquement invisibles.

Il existe un autre type de carrelage sans joints: le carrelage clipsable. Ce type de carrelage n'a pas vraiment de joints parce que les carreaux se joignent aux autres par simple emboîtement. Il ne faut pas utiliser ni adhésives, ni scellés. Ce type de carrelage permet d'avoir un revêtement homogène et monolithique. Cependant, ce type de carrelage est moins solide, moins résistant, probablement moins durable. En plus, le carrelage clipsable propose un choix assez limité de couleurs et de finition.

  


Partager ce message



← Article plus ancien